2018-05-27_102118

 

 

Nos tiroirs regorgent de collier de nouilles, de dessins tous plus beaux les uns que les autres, de ces charmants poêmes appris par coeur pour l'occasion.
Nos petites têtes blondes tournant la langue dans la bouche d'un coup intimidé ... et se jette dans nos jambes en nous souhaitant une bonne fête des Mères accompagnée d'un gros bisou tout mouillé.
Pour l'occasion un repas en l'honneur de cette maman. Que de souvenirs remontent à la surface .... (sourire)

Mais d'où nous vient cette charmante fête, célébrée le dernier dimanche de mai !

Nous pourrions croire à un effet marketing, une stratégie commerciale ? Non rien de tout ça.
Alors qui a "inventé" cette fête mettant à l'honneur toutes les Mamans ? 

La mythologie grecque nous apprend qu'au printemps on honorait Rhé la mère de Zeus. En cette saison, les païens célébraient par la même occasion, la fertilité

Les romains au Ve siècle avant J.C honoraient les femmes et les mères. Cette fête au nom de "Matraliae" célébrait Mater Matuta, la déesse de l'aube et de l'enfantement à l'approche du solstice d'été vers le 11 juin

Les chrétiens, catholiques et protestants, célèbraient la maternité ce quatrième dimanche de Carême. Le dimanche de Laetare. 

Ce mot latin qui signifie " Réjouissez-vous" 

 

Comme on peut le voir les mères sont à l'honneur depuis pratiquement l'antiquité. 

En 1806 Napoléon Bonaparte établit une fête des mères officielle au printemps. 

Le 24 mai 1950, le président de la République Vincent Auriol décrète un texte de loi instituant la "fête des mères"  le dernier dimanche de mai
Si cette date coîncide avec la Pentecôte, alors la fête des mères à lieu le premier dimanche de juin

 

 

2018-05-27_102314